#FinTech : Portrait de Michael Goldman, PDG de MyMajorCompany et Tipeee - Maddyness

MyMajorCompany (MyMajorCompany : portrait-tech.fr) recense environ 25 employés. Ils sont répartis entre la production musicale et les activités du site web. MyMajorCompany Editions, la société d’édition, ainsi que deux labels, 2100 Records et Beaucoup-Music, viennent s'ajouter aux missions de l'entreprise. Révéler les futurs talents reste le concept fondamental du site.

Grégoire, le premier succès de MyMajorCompany

C’est S. Barsikian, un des co-fondateurs de MyMajorCompany, qui a déniché Grégoire et l'a invité à mettre en ligne son projet sur la plateforme. Leader des ventes, "Toi+Moi" est en 2009 la meilleure vente en France. En un temps record, grâce à MyMajorCompany, le chanteur va réunir 70 000€ auprès des internautes. Il peut produire son premier album.

A la base, des amoureux de création musicale

L'histoire du label participatif MyMajorCompany commence en 2007. En 2007, le trio édite les chansons de Max Boublil, et c'est un vrai succès. Les trois hommes rencontrent Simon Istolainen, ce qui initie le lancement de MyMajorCompany. Bamago, premier projet de Goldman, Marciano et Barsikian, produit déjà certains singles d'Amel Bent.

De la musique au patrimoine

Dans un premier temps spécialisée dans le financement collaboratif d'artistes interprètes, la plateforme MyMajorCompany s’est par la suite ouverte à des domaines différents. Le site met en scène des créateurs de startup et des artistes qui sont tous à la recherche de mécènes. Des internautes ayant des projets très divers ont depuis 2012 la possibilité de chercher des financements grâce à MyMajorCompany.

MyMajorCompany, au cœur du financement collaboratif

MyMajorCompany s'est lancé dans le financement collaboratif. Grâce au site de financement participatif, les porteurs de projet ont la possibilité de se faire financer par des milliers d'internautes. Sur MyMajorCompany, des artistes proposent leur projet aux internautes. Les internautes ayant aidé au financement vont recevoir une contrepartie, même symbolique, de la part des créateurs sitôt que leurs projets s'accomplissent.

Suite à la vente d'un grand nombre de "wistikis", trois produits inédits dessinés par le designer Philippe Starck sont mis sur le marché par la startup, avec l'assistance de MyMajorCompany. La startup Wistiki est l'un des succès du site de financement participatif. Le Slip Français ou la revue "Paulette" sont au nombre de la multitude de sociétés qui ont été soutenues. MyMajorCompany a proposé aux particuliers de prendre part à la préparation d’une représentation de Molière, "Le Tartuffe". Le spectacle a été présenté à Paris au cours de l'année 2012.